Dope, la comédie qui défonce

Posté le 19/06/2015 par dans Ciné & Séries

Avant-première de DOPE, 19h sur le papier (19h20 en réalité), AMC Burbank, Californie.

Je commence tout naturellement mon post par avouer que oui, avec un casting mélangeant mannequins, rappeurs, fils-de et producteurs sur puissants tels que Pharrell Williams ou encore P.Diddy, j’y allais avec un très fort a priori.

Le Pitch

DOPE raconte l’histoire d’un lycéen intello, Malcolm, qui par sa volonté de vouloir s’en sortir défiera tous les stéréotypes/clichés du jeune noir de quartier défavorisé qui a grandit sans vraie structure familiale. Avec l’aide de ses 2 amis geeks, Jib, le pote mexicain et Diggy, la lesbienne décomplexée, Malcolm se rendra compte que la vie n’est malheureusement pas un long fleuve tranquille et que sa volonté de bien faire l’entrainera lui et ses amis sur des sentiers dangereux qui leur étaient jusque la inconnus.

L’Esprit

Entre coupe hi-top, références musicales sorties tout droit des années 90 et problématiques sociétales d’actualité, DOPE a su capter l’essence même de la culture afro-urbaine de ces 2 dernières décennies tout en restant frais, hilarant et résolument tourné vers l’avenir. On découvre un LA bien loin d’Hollywood et de ses paillettes. Ce film nous plonge dans une ambiance californienne noire américaine authentique et tire sa force des déboires de ses personnages, sans tomber dans le pathos bon marché.

La Surprise

On retrouve ainsi, un A$ap Rocky épatant en dealer de drogue plus vrai que nature, une Chanel Iman (ex-de) troublante en petite soeur aguicheuse perverse déboussolée, un Quincy Combs (fils-de) sympathique en gosse de riche en quête de “street credibility” et une Zoe Kravitz (fille-de) magnifique qui lance avec brio sa carrière sur grand écran. Tous m’ont agréablement surpris par la justesse de leur interprétation. Une mention spéciale aux 3 protagonistes: Shameik Moore aka Malcolm, Tony Revolori aka Jib et Kiersey Clemons aka Diggy… juste un régal de les voir jouer et ce sans une seule fausse note.

Mot De La Fin

Ce film s’inscrit definitivement dans la même veine que “Friday” avec Ice Cube ou encore “Poetic Justice” avec 2pac et Janet Jackson, fous rires en sus :). Perso, j’ai A-DO-RÉ d’autant plus que 90% du film a été tourné a 15 minutes de chez moi, je vous conseille vivement d’aller le voir ou même de le télécharger en ligne vous ne serez pas déçus!!!

p.s: Tyga devrait peut être se contenter de s’arrêter a la musique… lol #jdcjdr

Sortie en salle le 19 juin aux US.

Bisous

Redvelvet_Clochette

L'avant-Première de DOPE en images