3010 : Interview d’un MC prêt à prendre le contrôle du Jeu !

Posté le 5/07/2013 par dans Musique

La semaine dernière nous sommes allés à la rencontre de 3010, ce jeune MC issu de cette nouvelle scène rap. Cette nouvelle mouvance hiphop aux protagonistes prometteurs qui depuis maintenant deux/trois ans s’installent progressivement dans l’esprit des amateurs de son.

Pour l’occasion 3010 nous a invité à la maroquinerie pour assister à sa première scène parisienne depuis la sortie de son EP « Program ».

Chaud innovant et émotif « program » est essentiel dans le cheminement de l’artiste jusqu’au long format. Comme il le dit si bien : « j’espère que vous êtes prêts, car moi je le suis ! » .

Un simple conseil, préparez-vous, un nouvel MC s’invite dans le Game !

3010_Program

YG – Salut 3010 comment vas tu ? Merci pour cette invitation.

 3010 : Salut Yes Gaston, ça me fait plaisir, content que vous ayez pu venir.

YG : j’ai eu l’occasion d’écouter  « Program » que  j’ai beaucoup apprécié. D’ailleurs J’ai trouvé le rendu hyper mature, très personnel, tu as quasiment produit l’ensemble de cet album seul, pourquoi un tel choix ? Maintenant que tu es signé en maison de disque tu aurais pu faire appel à une pléiade de producteurs ou tout simplement créer des hits destinés aux grosses radios.

3010 : Tout simplement parce que c’est ma sensibilité artistique, je fais avant tout ce que j’aime, je n’ai pas grandi dans le calcul artistique. Pour moi cet EP c’est ma carte de visite, ça reste dans la continuité de ce que j’ai fait jusqu’à présent. C’est tout simplement moi.

YG : J’aime beaucoup l’univers qui se dégage de tes différents projets, pour moi on est carrément au-delà du rap. Il y a diverses influences dans cet EP et j’aimerais savoir d’où tu tires toute cette inspiration ?

3010 : Franchement C’est juste de l’émotion, de la sensibilité, la musique en tant que tel m’inspire. Après ça peut venir d’un son très organique comme du Dr Dre, ou quelque chose d’un peu électronique et complètement fou, comme savent très bien le faire les Neptunes par exemple, mais je reste sensible à tout ce qui émotionnellement accroche de par sa différence.

YG : Peu importe le style musical, ce qui te plait  c’est la surprise que peut engendrer la musique ?

3010 : Ouais voilà exactement, il faut surtout qu’une harmonie y règne, que le son soit assumé et bien réalisé.

YG : En parlant d’inspiration, j’ai appris que tu avais fait un featuring avec Brigitte sur le son « Pétrole Pop », vous avez des univers complètement différents, explique moi comment s’est passée votre rencontre.

3010 : Alors je connaissais un peu leur musique puisque à l’époque, mon grand frère m’avait fait découvrir leur reprise de « Ma Benz » d’NTM.

Deux ans plus tard j’ai sorti « Rigamortis », c’est sur ce son qu’elles m’ont découvert, elles ont pris contact avec moi et c’est comme ça que la rencontre s’est faite.

Mais ce qu’il y a de plus dingue c’est que « Pétrole pop », elle l’avait déjà fait sur scène avec 1995 et Youssoupha, mais elles étaient à la recherche d’un autre Mc pour la version studio. C’est là que je suis intervenu. J’avais grave la pression parce que je devais poser un  vrai truc, il fallait pas merder (rire) finalement ça s’est plutôt bien passé et le son est devenu la version définitive qui est sur leur album « Encore ».

YG : Ce soir tu as eu la gentillesse de nous inviter à ta première scène parisienne depuis la sortie de ton EP. J’ai également eu l’occasion de te voir pendant la première partie de Disiz à l’Olympia. Question toute simple, tu préfères être sur scène ou en studio ?

3010 : Je pense que pour une grande majorité des artistes la scène c’est un aboutissement. Oxmo me disait tout à l’heure : « les gens qui viennent ce soir ils ont payé pour te voir », ils ont dis à leurs potes : « Ce soir ne compte pas sur moi je vais au concert de 3010 ». Cette sensation est tout de même folle, je suis vraiment heureux d’être ici, c’est une bénédiction.  Lorsque  tu es en studio tu ne sais pas si le son que tu vas poser va plaire au public, c’est uniquement sur scène que tu te rends compte de l’impact que ta musique peut avoir. C’est quelque chose de fort.

 

Images du concert à la Maroquinerie

YG : Sur cet EP,  tu as su t’entourer d’artistes de renom. On retrouve notamment Disiz, Clément d’Animalsons ou bien encore Cookin Soul. Comment choisis-tu tes collaborations ?

3010 : C’est toujours une question de feeling, mais cette fois au plus haut point. C’est à dire que je vais avoir besoin de me retrouver en studio avec l’artiste en question, d’échanger avec lui etc.. Certes l’entente artistique est importante, mais j’ai besoin qu’on soit dans les mêmes vibes humaines. Il faut qu’humainement on soit en phase à 100 %.

YG : On reste sur  tes différentes collaborations, en arrivant j’ai croisé Ojoz dans les backstages. Pour la petite histoire, Ojoz c’est le premier Gaston que nous avons interviewé. Il a également travaillé sur ton EP, essentiellement sur les illustrations de la pochette. Comment vous êtes-vous connus ?

3010 : Ojoz je le connais depuis août 2010.

YG : Ah donc c’est tout récent ?

3010 : Ouais c’est récent mais Ojoz c’est mon boug, il fait parti de l’équipe, il sera toujours avec moi je le lâcherais jamais, il est trop fort (rire). D’ailleurs c’est lui qui a réalisé mon dernier clip « La base » en feat avec Disiz.

YG : Aujourd’hui s’il y avait un mec avec qui tu aimerais bosser, qui ce serait ?

3010 : J’ai entendu dans une interview que Woodkid kiffais bien ce que je faisais et c’est vrai que moi aussi je trouve que c’est un artiste accompli qui a su amener quelque chose de complètement nouveau à la musique actuelle. On a des amis en commun donc peut être qu’un jour il y aura une collaboration entre Woodkid et 3010.

YG : Parlons un peu du son « Ma paire », c’est un titre qui m’a interpellé puisque je suis moi même un sneakers addict en puissance (rire) comment t’es venu ce titre ?

3010 : Et bien j’étais chez moi avec Pesoa, on a balancé une instru, nous étions à la recherche d’un thème et finalement c’est Pesoa qui a proposé que l’on parle de nos kicks. Mais à la base je ne suis pas un aficionados de la basket, j’aime bien les petites paires simples style adidas Superstar, Reebook ClassicNike avait sorti une air max  en collab avec A.P.C qui m’avait bien plu aussi.

YG : En ce moment, qu’est ce que  l’on peut trouver dans ton ipod ?

3010 : L’album de Prodigy et Alchemist « Albert Einstein », qui est pour moi l’album de l’année,  Action Bronson, je me suis pris un peu de Yeezus également, mais j’attends avec impatience le « Magna Carta Holy Grail ». Pour moi, en une vidéo, il a plié le truc.

YG : Tu as un Samsung (rire) ?

NON ! j’ai pas de Samsung mais t’inquiète pas je vais le télécharger légalement et ensuite j’irais l’acheter. Après j’écoute des trucs un peu plus Soul comme du Sean Rose, mais il y a de tout dans mon Ipod.

YG : Pour finir, quels sont tes projets à venir ?

3010 : En ce moment je travaille sur mon prochain album qui devrait normalement sortir début 2014. J’ai également une tournée de prévue entre la rentrée de septembre et la fin de l’année 2013.

YG : Merci à toi et ton équipe pour nous avoir consacré un peu de ton temps, on va te laisser te préparer tranquillement pour ton concert.

3010 : Merci les gars c’était très sympa. Big up à la team YesGaston.

Le nouvel EP « Program » de 3010 est en écoute sur Deezer et Spotify et en téléchargement sur toutes les plateformes légales. 

Categorie : Musique

Laurent Bayard

"Voici l’métisse café crème, le Gaston cappucino ! Ce jeune homme ambitieux, parfois vicieux, cet enfant seul venu des bas fonds qui opta pour une paire de puma plutôt que pour Allah, Krishna, Buddha ou Jéhova . Son rêve ? Rouler en Testarossa. Quitter paris et manger du poisson grillé sur la plage du gossier. Écouter cette musique, Rap, Rap, cette musique qu’il aime à longueur de journée. Je finirais sur cette phrase qui caractérise bien le personnage : « pense qu’aujourd’hui c’est ton jour pour lutter et vaincre, Gaston le monde est devant toi n’attend pas qu’il débarque »."

Voir tout ses articles
L'auteur :
Cet article vous a plu ?