Kiff du Mercredi : Ghica Popa et ses Sneakers Interstellaires

Posté le 12/12/2012 par dans Le Kiff du Mercredi

Ces rumeurs de fin du monde donnent des inspirations toutes particulières à nos artistes.

Pourquoi ne pas faire de nos sneakers des vaisseaux spatiaux pour nous exiler sur la lune ? Idée saugrenue ? Ouais je suis d’accord, mais lorsque Ghica Popa allie son amour inconditionnel pour la basket à celui des voyages interstellaires, il en résulte des illustrations amusantes qui valent le coup d’œil.

Mais c’est qui ce mec (je me suis dit la même chose quand j’ai vu son nom) ? Ghica Popa  est un jeune artiste illustrateur d’origine roumaine  qui vit à Bucarest.

Après avoir obtenu son diplôme à l’université des arts de Bucarest, il commence à travailler dans la publicité en tant que directeur artistique.

Peu de temps après,  grâce à différentes collaborations pour des marques locales et internationales (Orange, Nikita Clothing, Boxfresh, Eircom, Windows, Bic, Yahoo), il remporte divers prix et festivals dédiés à la publicité (les Lions de Cannes, Epica, Eurobest, The One Show, Golden Drum, Ad’Or, Effie, Euro Effie).

Aujourd’hui, Ghica travaille pour Punct, une petite agence de communication locale. Il définit son style comme étant un mélange surréaliste entre le monde animal, la robotique et les personnages de science-fiction qui l’ont influencé quand il était plus jeune.. Voilà pour la petite histoire..

Revenons maintenant sur ces illustrations totalement hallucinantes. Ghica fait honneur à Nike (ma marque de grolles préférée) puisque toutes les paires revisitées sont des Air Max, plus exactement une 180, une 90 et une 1.

Dans chacune de celles-ci on retrouve les influences propres à l’artiste : la science-fiction et la robotique.

J’ai une petite préférence pour la Air MAX 90. Non pas qu’elle soit mieux réalisée que les autres mais ça me fait marrer de voir une paire que j’avais étant plus jeune, revisitée façon « Sneakers Wars ».

Si vous souhaitez voir d’autres illustrations de cet artiste hors du commun je vous invite à vous rendre sur son site ghicapopa.com.

Laurent Bayard

"Voici l’métisse café crème, le Gaston cappucino ! Ce jeune homme ambitieux, parfois vicieux, cet enfant seul venu des bas fonds qui opta pour une paire de puma plutôt que pour Allah, Krishna, Buddha ou Jéhova . Son rêve ? Rouler en Testarossa. Quitter paris et manger du poisson grillé sur la plage du gossier. Écouter cette musique, Rap, Rap, cette musique qu’il aime à longueur de journée. Je finirais sur cette phrase qui caractérise bien le personnage : « pense qu’aujourd’hui c’est ton jour pour lutter et vaincre, Gaston le monde est devant toi n’attend pas qu’il débarque »."

Voir tout ses articles
L'auteur :
Cet article vous a plu ?