On a testé la Xbox One !

Posté le 4/11/2013 par dans Jeux vidéo

Il y a peu nous étions au Xbox One Tour à Paris, l’occasion de tester le dernier joujou next génération délivré par Microsoft avant sa sortie en grande pompe en en cette fin novembre.

Xbox One Tour

On aurait pu tomber sur un moment moins clément, chance pour nous c’est un dimanche soir et les nerds de la capitale sont apparemment aux abris, ou pas au courant. Le reste attend en masse pour jouer au prochain opus de la franchise Battlefield 4, mais on y reviendra plus tard.

L’événement a lieu à la halle Freyssinet du côté du 13ème arrondissement, on rentre très rapidement puisque l’on est effectivement tombé sur la session la moins pleine. Cinq minutes plus tard, première prise en main de la nouvelle héritière sur un stand FIFA 14 vide à en faire de la peine.

De visu, rien de particulier à signaler; évidemment ça sent le neuf, et ça y ressemble. C’est noir, ça brille, les contours sont nets et à angles droits bien droits. Kinect trône sur le dessus et deux manettes noires siègent devant.

Xbox One

Des geeks et des mouchoirs… #cliché

Côté ergonomie, pour les habitués des manettes Xbox, le confort reste inchangé, les autres continueront de râler après un objet qu’il trouve trop gros pour être pratique. On note cependant quelques subtiles changements, à savoir les boutons RB et LB qui nécessitent que l’on appuie davantage sur leur intérieur que sur leur extérieur, un détail non-négligeable. Les gâchettes sont quant à elles un peu plus petites et plus souples au toucher. La rumeur veut qu’elles soient également dotées de vibreur et elles l’étaient sûrement mais on était tellement concentrés que le détail ne nous a pas sauté aux doigts.

Le décor est planté, nous lançons FIFA 14, une version démo et donc un nombre limité d’équipes, ce qui fait bizarre lorsque l’on a littéralement saigné le jeu pendant plus d’un mois. Et pourtant surprise ! Effectivement on a saigné le jeu pendant un mois mais ce n’est pas du tout le même ! Pour commencer c’est beau, très beau, des graphismes soignés comme jamais. Même les menus sont différents, tout justifie le portage du jeu sur une console next gen. Le gameplay reste sensiblement le même si ce n’est que l’on sent clairement que la console accentue les qualités de la dernière édition de la franchise. Le jeu dans les intervalles est renforcé, la vision de jeu améliorée par la haute qualité d’image. Aussi difficile à prendre en main que son homologue sur Xbox 360 mais une fois maîtrisé ça reste un pur plaisir !

FIFA 14 XBOX ONE

Le jeu est d’une telle beauté que l’on a l’impression d’assister à un vrai match.

Du côté des autres jeux, on a également pu tester Dead Rising, un grand grand kiff à recommander à tous les fans de la franchise et de Walking Dead surtout ! Aussi délirant qu’à son habitude, ça grouille de zombies et d’armes toutes plus loufoques les unes que les autres. De quoi bien se défouler et se marrer ou être horrifié par tout ce gore.

Battlefield 4 était également de la partie, dans son mode multijoueur, et sans surprise au final c’est le jeu qui a monopolisé le plus de têtes. Il a donc fallu faire la queue pour une session du jeu du drapeau. Encore une fois c’est très beau, mais globalement ça reste un FPS classique et puis la vérité c’est qu’on est plutôt des adeptes de la franchise Call Of Duty, du coup on ne voit pas bien les évolutions qu’ont pu connaître le jeu, si ce n’est la présence du capteur Kinect à l’écran, mais nous n’avons pas eu l’occasion de tester son utilité.

Et enfin, une mention toute particulière pour la dernière mouture de Kinect Sports, qui connaît une renaissance totale. En effet ce ne sont plus des Mii (petit bonhomme microsoft) qui sont contrôlables mais des personnages aux allures bien plus sportives et humaines surtout. Avec cette nouvelle version de Kinect, Xbox continue d’innover en matière de gameplay, le capteur est bien plus précis qu’avant et est même capable de reconnaître si nos poings sont fermés ou pas, et déclencher une action différente en fonction !

On est donc ressorti de cet Xbox One Tour pas vraiment bluffé par les nouveautés de la console mais on reste rêveurs quand aux possibilités qu’elle offrira notamment avec des jeux tels que Ryse. On attendra que la folie des fêtes passe avant d’investir mais on y viendra, lentement mais sûrement, si le catalogue de jeu se fait aguicheur.

Categorie : Jeux vidéo

Filumeno

"Militant acharné envers et contre tous ceux qui galvaudent le terme Geek en l'enfermant, c'est un amoureux des images, des mots, et des mots en image; du rap en particulier, de la musique en général. Éclectique et multi-facettes, cultive les contrastes et le paradoxe. Beethoven dans un Beats By Dre."

Voir tout ses articles
L'auteur :
Cet article vous a plu ?

Vous kifferez aussi